Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2018 André Birse webwriter premium334 vues

Obama Créé le: 04.08.2018, édité le: 04.08.2018

« Pendant mon adolescence, j’avais un comportement très destructeur. Et ça a continué jusqu’à ce que j’aie 19 ou 20 ans. A n’importe quel moment entre 15 et 20 ans, ma vie aurait pu dérailler » (Le Monde, 29 décembre 2017, p. 15)

Nous sommes quelques-uns à penser comme ça, à sentir dans nos parcours personnels, une fragilité, un risque pris ou un péril encouru, plutôt inconsciemment, une période de vie plus aléatoire encore que ne l’est la vie tout entière, si elle peut l’être, considérée comme un tout. Un voyage, sur terre, en mer puis peut-être dans les cieux. Des moments de tangage, de chemins incertains et sinueux, des vallons quelques sommets, vers une contrée plus accueillante, offrant à nos pas un sentiment de solidité avec la possibilité de lever les yeux et de regarder en soi aussi, pour y chercher l’apaisement plus que des vérités éternelles. Mais, il faut bien le dire, dès que l’apaisement est là, l’esprit ne s’en contente pas. Il cherche, se rend disponible et interroge la réalité qui ne l’aura  pas encore fuit.

Barack Obama est un homme d’exception, par situation et peut-être par nature, bien ancré dans la réalité de son temps qui est celui de quelques autres. Lui, qui passe là, 2008, année de son élection, 2016, la fin de son second mandat. Huit ans dévisagés, à la face de la terre, lui-même aura beaucoup changé. Une présence infinitésimale et hypertrophiée jusque dans nos gènes. Les présidents changent tous les quatre ou huit ans aux Etats-Unis et pour nous, qui les voyons désormais de si près, ils gouvernent le monde, se situent immanquablement en haut de l’échelle.
Page 1 sur 11 0 commentaire 1 2 3 ... 9 10 11
r