Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2018 Thierry Villon webwriter premium304 vues

Créé le: 25.07.2018, édité le: 25.07.2018

Vous savez comme c’est : personne n’aime passer pour un pigeon, ni pour une oie blanche. Alors quand on s’est une fois retrouvé piégé, tel le dindon de la farce, un choix crucial s’impose à nous : réagir ou subir. Choisira-t-on d’être méchant comme une teigne ou tel l’autruche, de mettre la tête dans le sable ?

Bienvenue dans la Grande Animalerie qui étiquette et classe chacun dans la case adéquate d’où il lui sera désormais difficile d’échapper.

En me levant, ce matin, est-il nécessaire de le préciser ? je m’étais dit : “Écrivons quelque chose de bien ronflant pour ce concours.” Le sujet me trottait dans la tête depuis quelques jours, activant mon scepticisme, sans réussir à entamer mon envie d’en découdre avec ce sujet ardu, ô combien. Écrire sur le chat-chat, ou sur le cochon d’Inde, tout comme sur le cheval vedette ou encore sur le canari d’appartement, m’apparaissait ni trop approprié, ni même très facile. Je me suis dit qu’il y avait certainement mieux à faire pour intéresser mes chères lectrices, mes chers lecteurs et mes chèrs lectriceurs (qui se reconnaîtront peut-être).
Page 1 sur 15 0 commentaire 1 2 3 ... 13 14 15
r