Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Epona244 vues

La revedere ţara mea Dragă Créé le: 17.09.2017, édité le: 18.09.2017

 
Il fait froid, il neigeotte, c’est déjà l’hiver en Savoie, alors que nous ne sommes que fin Octobre…et si nous étions restés en Italie ?
Non, les italiens nous ont chassés comme à peu près partout ailleurs, dans les huit pays que nous avons traversé en voiture…Où est-elle cette grande et belle Europe ?   Fraternelle, joyeuse, accueillante ?
On ne voit que des gens frileux, l’air las, qui nous regardent de travers… en remontant leur col et en se plaignant des impôts, du temps, des politiques, du chômage …pas de doutes, nous sommes en France ! Pourtant, les paysages sont magnifiques, peut-être un peu moins que ceux de notre chère Moldavie, ceci dit. Mon cœur se serre en pensant à Mama, que j’ai laissée seule là-bas avec la Gusta, ma tante.
Mais je vous arrête, nous ne sommes pas des romanichels, ni des voleurs de poules, ni des tsiganes ! Nous avons fait des études malgré la pauvreté, notre mère nous a élevés dans le droit chemin, et nos fesses se souviennent encore de la robuste branche de noisetier réservée à cet effet. Il parait que ça fouette le sang, c’est vrai, je n’ai aucune cellulite, ma copine Anna qui se paie des pots « La Prairie » à 500ChF en sait quelque chose…vu qu’à part faire maigrir son porte-monnaie le reste de ses cuisses est resté aussi imparfait que les loukoums à la rose dont elle fait une consommation aussi effrénée que honteuse.
Je relève la tête, je vois un panneau lumineux, « Cherche serveuses, bonne présentation ».
- Vous avez un CV ?
- Ben…non !
Page 1 sur 11 0 commentaire 1 2 3 ... 9 10 11
r