Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Franz239 vues

NU COUCHE Créé le: 14.09.2017, édité le: 14.09.2017

Ils ont tous fumé la moquette ou quoi ? Que se passe-t-il sur la place de la Riponne en ce samedi 7 juillet 2018 ? D’accord, c’est jour de marché, il fait beau et c’est les vacances, mais tout de même il y règne une atmosphère très inhabituelle, une sorte d’euphorie, de douceur sur les visages, il y a même plein de sourires, qui d’ordinaire poussent mal sur le béton. On dirait qu’une fête se prépare : le soleil semble tout neuf, la clientèle est toute bariolée et bon enfant, les marchands sont délicieusement exotiques et les étalages affriolants, même les toxicomanes dans leur coin à côté du parking injectent dans les gaz d’échappement une dose de sérénité.
Les effluves du stand fromager italien réveillent l’appétit des bobos qui remplissent leur panier de pécorino authentique, de parmesan certifié, de pain au feu de bois (qui coûte bonbon). À dix heures et demi, c’est un peu tôt pour l’apéro, c’est ce que je me dis, malgré les gargouillis de mon estomac. Près de la fontaine aux multiples buses sophistiquées, en panne comme d’hab, un guitariste accompagné d’une chanteuse en dreadlocks avec clochettes qui tintinnabulent, essaie de captiver en vain l’attention d’un public plus avide d’odeurs de salami que d’airs de reggae.
Page 1 sur 12 0 commentaire 1 2 3 ... 10 11 12
r