Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Méline Gebert212 vues

Créé le: 09.09.2017, édité le: 09.09.2017


                                                                                           
                                        Le marché avec l’Avenir



               Je marche, seule, en regardant autour de moi. Le soleil pointe son nez et illumine le marché de la ville, les arbres protègent les stands. Une odeur de poulet vous assailli de bonne heure, tandis que les rues s’animent peu à peu. Les chiens abandonnés reniflent le sol à la recherche d’un inattendu repas qui tromperait la douleur sourde de leur estomac vide. Les gens discutent pour se réchauffer et lâchent des volutes de buées à chaque mots.
                J’arrive à la place de Plainpalais, émerveillée par les objets de toutes sortes et de tous horizons qui se côtoient. Le marché aux puces est un endroit formidable qui recèle d’histoire. Des vestiges des guerres européennes se mêlent aux bibelots ramenés d’Afrique par d’anciens touristes.
Des blaireaux empaillés semblent implorer la vie.
                  Je me suis toujours demandé pourquoi on n’empaillait pas les humains. On a bien connu les têtes réduites qui donnaient leur forces à leurs possesseurs. Je ris seule en imaginant une scène ; tes grands parents empaillés qui servent de pieds de lampes, te permettant de continuer de lire ton stupide livre. Après ce serait pas super utile au niveau de l’électricité. Où faire passer les fils ?
Page 1 sur 7 0 commentaire 1 2 3 ... 5 6 7
r