Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Rose webwriter premium283 vues

A l’écoute du silence Créé le: 09.08.2017, édité le: 09.08.2017


Juillet, Phébus règne en maître dans un ciel bleu, sans nuage. Les rayons qu’il dirige vers la terre sont brûlants. Les plantes baissent la tête en attendant que Nyx vienne leur apporter une goutte de rosée. Les ovins se serrent autour des troncs de feuillus leur offrant un peu d’ombre. Les oiseaux se taisent et les insectes fuient la lumière.

Le promeneur a trouvé la paix. Il chemine sur un étroit sentier accompagnant les méandres d’un petit ruisseau. Sans règlement, sans directives, sans mode d’emploi, l’homme et la nature sont à l’écoute du silence.
L’eau coule silencieusement au sein de cette forêt majestueuse, elle chuchote parfois un secret à une pierre tapie dans son lit puis poursuit son cours sans bruit.
Le vent retient son souffle pour laisser les arbres et les plantes apprécier ce silence.
Le marcheur pose ses pas sans brusquerie, dans un rythme lent et souple sur ce tapis moelleux de terre, d’aiguilles offertes par les mélèzes et d’humus.
Un oiseau lance un appel discret au randonneur, attire son regard vers les sommets des arbres. De minuscules fenêtres, tels des vitraux naturels filtrent les rayons de soleil, ces rais de lumières sont des connexions entre Gaïa, l’homme et l’univers. Le marcheur se sent enveloppé d’un voile rafraîchissant, apaisant et, plein de confiance, il poursuivra son excursion entre les conifères centenaires, piliers de cette immense et verte cathédrale.
Page 1 sur 2 1 commentaire 1 2
r