Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Liliane Menétrey-Lacroix239 vues

Créé le: 13.07.2017, édité le: 13.07.2017

Pourquoi est-il né ici plutôt qu’ailleurs ? Là où les gens vivent sans la crainte au ventre, sans cette peur du lendemain, un lendemain qu’il n’est pas certain de voir, un lendemain cousu d’incertitudes et d’embûches. Avant, dans son enfance, tout était tellement différent : autour de lui les sourires fleurissaient de partout, on sentait, on humait la tranquillité ambiante et chacun vaquait à ses occupations avec sérénité. Dans les champs de coton, les femmes chantaient pendant la cueillette.
Assis à même le sol, il erre dans le passé.
En pensée, il revoit sa mère. Toujours pimpante, toujours de bonne humeur, elle mettait sa gaîté et sa joie de vivre au service des autres. Tout le monde aimait « la patronne,» comme l’appelaient les ouvriers et les ouvrières de la plantation. Elle était la femme du « français. » Ah ! Son père ! Comme il l’admirait. Venu pour affaire, il n’était pas reparti. Cette exploitation du coton avait été son œuvre, il avait donné du travail quasiment à toute la population du village. La prospérité régnait, d’où la bonne humeur et les sourires éclatants des villageois d’alors.
Et maintenant ?
Que reste-t-il de tout ça ?
Rien. Néant.
Page 1 sur 12 0 commentaire 1 2 3 ... 10 11 12
r