Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Jacques Defondval webwriter premium369 vues

Fin de parcours Créé le: 22.03.2017, édité le: 22.03.2017



Un ami m’a envoyé, il y a quelques jours, ce message sans plus de commentaires:  “… et l’équidé quitta sion … “
En lisant à haute voix, je me suis régalé des jeux de mots.
En réponse, je lui ai remis un petit exercice dodécaphonique sur le même thème:

De l’équidé, il n’eut que le poil postérieur.
Mais de sa noblesse, il n’approcha  la hauteur.
Du mulet, il ne sut pas saisir la grandeur.
Ainsi, l’âne fut seul à camper sa valeur.
Page 1 sur 1 1 commentaire 1
r