Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Pierre de lune webwriter premium232 vues

Créé le: 16.03.2017, édité le: 16.03.2017


Sentiment de plénitude, juste avant l’éveil. Se réapproprier son corps, chaque matin, comme une nouvelle naissance… Une main s’abat doucement sur mon épaule. J’ai un coup au coeur à ce contact inattendu : Edouard n’est-il pas en formation à Pau ?

A qui cette main surgie de sous le drap peut-elle bien appartenir ?

L’approche a été virile, le toucher, velu. A l’évidence, un spécimen masculin a pris position dans le lit conjugal, et je ne visualise pas bien de qui il peut s’agir.

Ce ne peut être « l’hologramme » de la main d’Edouard. Trop futuriste.
Ni celle de mon fils Paul. Trop poilue.

La main ventouse toujours mon épaule. C’est tout de même une intrusion dans mon cercle intime. Tous les manuels de communication et de décryptage relationnel vous le diront.

Je n’ose plus bouger, de crainte d’éveiller « l’autre » à mes côtés.

Oups, la main s’aventure plus bas sur ma poitrine. Ca devient sérieux. Qu’est-ce que c’est que ce bordel?
Page 1 sur 8 1 commentaire 1 2 3 ... 6 7 8
r