Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Anne-Marie Gabella webwriter premium488 vues

Le rêve de Violetta Chap 24 Les affreux soupçons de Violette Créé le: 02.02.2017, édité le: 02.02.2017

“J’ai toujours considéré l’inconscient comme un processus naturel dépourvu de toute intention de prestidigitation.” C.Jung
Les bras protecteurs d’un père aimant peuvent-ils devenir menaçants ? Sa voix si rassurante au moment du coucher peut-elle glacer d’effroi ? Son parfum familier peut-il donner envie de vomir ? Violette est tétanisée, le sang ne circule plus dans son corps. Elle est coupée de toute émotion car son cœur est prêt à exploser. Elle doit se protéger. Et pour cela, elle essaie de chasser la scène qui vient de bouleverser sa vie.
Après la séance avec Jeanne, elle s’est endormie dans le fauteuil de sa grand-mère. Son sommeil a dû être profond car elle n’a rien entendu et pourtant son père avait pénétré chez elle alors qu’elle se souvient d’avoir fermé la porte à clé. Elle a été réveillée en sursaut par un bruit sourd et l’a trouvé affalé sur une chaise dans la cuisine ; il murmurait des paroles incohérentes. Tout d’abord elle a eu peur qu’il ne soit victime d’un malaise grave et s’est précipitée sur le téléphone pour appeler une ambulance. C’est alors que son regard a été attiré par la lettre violette à moitié dissimulée sous la main de son père. Son index était posé sur le nom de Giovanni Pavese qui se détache en caractères gras au milieu de la page. Lorsqu’elle s’est approchée pour se saisir de cette invitation qu’elle tient absolument à conserver, il s’est cramponné au papier qui a été déchiré sur toute la longueur, ce qui a eu pour résultat de la mettre dans un état de fureur terrible. Elle a oublié son inquiétude pour la santé de son père et l’a couvert de reproches violents tandis qu’il revenait à lui.
Que viens-tu faire chez moi sans y être invité, a-t-elle hurlé et qui te permet de lire mon courrier ? Ne peux-tu pas comprendre que je suis une adulte et me ficher la paix? Tu as toujours voulu me
Page 1 sur 6 0 commentaire 1 2 3 4 5 6
r